la Turquie va doubler le débit de l'Euphrate durant l'été

BAGDAD - La Turquie a annoncé qu'elle allait doubler d'ici juillet le débit de l'Euphrate vers l'Irak en ouvrant les vannes de ses barrages pour le porter à 715 m3/seconde, contre la moitié actuellement.

"Le bureau du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé jeudi dans un message verbal (au vice-président irakien) Tarek al-Hachémi que son pays avait augmenté depuis hier (mercredi) le débit du fleuve pour le passer à 515 m3/seconde et qu'il allait croître progressivement pour atteindre 715 m3/s en juillet, août et septembre", a annoncé le responsable irakien sur son site.

Le ministre irakien des Ressources hydrauliques Abdel Latif Rachid avait annoncé en mai que la Turquie avait augmenté le débit du fleuve de 130 m3/s, le portant à 360 m3/s.

Selon le site, "la réponse de la Turquie est le résultat des requêtes formulées par M. Hachémi lors de la réunion la semaine dernière avec le président Abdullah Gül et son Premier ministre Erdogan".

"Cette augmentation améliorera les besoins d'irrigation dans les provinces du sud et permettra de remédier au manque d'eau dans les réserves du barrage de Haditha et du lac de Habaniya", est-il précisé sur le site.

Bagdad craignait une "catastrophe" cet été si la Turquie continuait de retenir l'eau du Tigre et de l'Euphrate, qui fait vivre l'agriculture locale depuis des millénaires.

L'origine du problème, selon l'Irak, réside dans les nombreux barrages que la Turquie construit en amont depuis 30 ans pour l'irrigation des terres agricoles d'Anatolie du sud-est. Ces ouvrages lui permettent de réguler le débit des fleuves en fonction de ses besoins.

Le débit de l'Euphrate, qui serpente de la Turquie via la Syrie n'était plus début mai que de 230 m3/seconde à son entrée en Irak, alors qu'il était encore de 950 m3/s en 2000.

La controverse sur le partage international des eaux du Tigre et l'Euphrate qui ont donné leur nom à l'ancienne Mésopotamie ("entre les fleuves" en grec) est presque aussi vieille que l'Irak.

 

http://www.romandie.com/infos/news2/090618160509.uus5uvs9.asp

Baghdad

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site