Les taliban en position de prendre un district de l'Est afghan

JALALABAD, Afghanistan - Un district du Nuristan, province de l'est de l'Afghanistan, pourrait tomber aux mains des taliban, après d'intenses combats qui ont coûté la vie à huit policiers, déclare le gouverneur provincial.

Les affrontements ont débuté mardi soir dans cette province frontalière du Pakistan, dont les autorités sont elles aussi confrontées à l'insurrection islamiste.

Les violences se sont accrues en Afghanistan depuis que les marines américains ont lancé la semaine dernière une grande offensive en vue de reprendre le contrôle de la vallée de l'Helmand, un bastion des taliban dans le sud du pays.

Au moins huit policiers ont été tués lorsque les rebelles ont attaqué des bâtiments gouvernementaux dans le district de Barg Matal. Huit autres ont été enlevés pendant les fusillades, qui ont duré plusieurs heures, a précisé le gouverneur du Nuristan, Jamaluddin Badr.

"Le siège des autorités du district est avec (les bureaux) du gouvernement, mais si nous n'obtenons pas de renforts, il tombera aux mains des taliban", a-t-il dit par téléphone à Reuters.

Selon des responsables, les combats ont fait 21 morts dans les rangs taliban. Mais ces derniers affirment sur un site internet n'avoir perdu que quatre hommes et occuper le bâtiment.

A Kaboul, le ministère de la Défense a annoncé que 130 soldats et policiers supplémentaires allaient être envoyés à Barg Matal pour contre l'attaque des taliban. Mercredi soir, des responsables ont fait état d'un apaisement des combats.

L'opération "Coup d'épée" lancée dans la vallée de l'Helmand vise à inverser la tendance en Afghanistan, qui a vu les violences atteindre ces derniers mois leur plus haut niveau depuis la chute du régime des taliban en 2001.

Il s'agit de la première offensive de cette envergure depuis que le président américain Barack Obama a fait de l'Afghanistan une priorité militaire et décidé d'envoyer 17.000 soldats supplémentaires - dont une majorité de marines - pour épauler les troupes déjà déployées sur place.

Au moins 16 soldats étrangers ont été tués dans diverses attaques à travers le pays au cours des cinq derniers jours, ce qui fait de cette semaine une des plus meurtrières dans les rangs des forces étrangères.

Bien qu'aucune bataille importante n'ait eu lieu jusqu'à présent, les troupes afghanes et étrangères ont pour leur part tué 27 combattants taliban depuis le début de l'opération dans l'Helmand, a annoncé mercredi le ministère de la Défense.

 

http://www.lexpress.fr/actualites/2/les-taliban-en-position-de-prendre-un-district-de-l-est-afghan_773461.html

Djihad

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×