Afghanistan: le frère du président Karzai collabore avec la CIA

Afghanistan: le frère du président Karzai collabore avec la CIA

Le frère du président afghan Hamid Karzaï, Ahmed Wali Karzai, suspecté d'être un trafiquant de drogue, a collaboré avec la CIA au cours des huit dernières années, a indiqué mardi le quotidien américain The New York Times.

Le service de renseignement américain a payé Ahmed Wali Karzai pour divers services, notamment le recrutement d'hommes devant intégrer une force paramilitaire afghane opérant sour sa direction à Kandahar et dans sa région, bastion des talibans, au sud du pays, affirme le journal. Il a également aidé la CIA à prendre contact et parfois rencontrer les partisans des talibans, selon le quotidien. Ahmed Wali Karzai, soupçonné d'être lié au trafic d'opium, a de "larges relations" avec la CIA, indique le New York Times, citant des responsables américains. Contactée par l'AFP la CIA a refusé tout commentaire. Le frère du président afghan a démenti être payé par la CIA ou jouer un quelconque rôle dans le trafic d'opium. "Je ne connais personne à la CIA", a-t-il affirmé au quotidien. "Je n'ai jamais reçu de l'argent d'une quelconque organisation. J'apporte mon aide, sans aucun doute. J'aide les Américains là où je peux. C'est mon devoir en tant qu'Afghan", a-t-il affirmé.

opium

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site