Afghanistan: 10 policiers dont un chef de la police tués

Dix policiers afghans, dont le chef de la police provinciale, ont été tués lundi à Kandahar (sud) dans un affrontement avec des gardes afghans travaillant pour l'armée américaine, en principe alliée des forces afghanes, a annoncé Ahmad Wali Karzaï, chef du conseil provincial.
"Lors d'un échange de tirs entre la police afghane et des forces afghanes entraînées par l'armée américaine aujourd'hui, le chef de la police de Kandahar, Mutaiullah Khan Qateh, le chef des enquêtes criminelles (Abdul Khaliq Khan, ndlr) et huit autres policiers ont été tués" dans la capitale provinciale Kandahar, a déclaré lundi M. 

Karzaï, frère du président afghan Hamid Karzai.
Selon des sources concordantes, les "forces afghanes entraînées par l'armée américaine" mentionnées par M. Karzai sont des gardes de sécurité privés afghans employés par l'armée américaine dans des zones instables.
"Ce sont des informations préliminaires et nous ne savons pas pour l'instant ce qui a provoqué l'échange de tirs", a ajouté M. Karzai.
L'affrontement a eu lieu devant les bureaux du procureur général de Kandahar, a-t-il précisé.
D'après Zemaraï Bashari, porte-parole du ministère de l'Intérieur, "des Afghans armés qui seraient affiliés aux forces de la coalition (internationale) basées dans la province de Kandahar seraient venus aujourd'hui vers 11H00 (06H30 GMT) au bureau du procureur général, afin d'y libérer un criminel".
"Le procureur a demandé de l'aide. Le chef de la police s'y est rendu pour démêler la situation (...). A son arrivée les hommes armés ont ouvert le feu", a-t-il ajouté.
M. Bashari fait état, lui, d'un bilan inférieur de quatre policiers morts, dont le chef de la police et le chef des enquêtes criminelles, et cinq policiers blessés.
Le ministère "cherche sérieusement à savoir quels criminels se trouvent derrière cette attaque, et ils seront jugés d'après les lois militaires afghanes", a promis le porte-parole.
Le colonel Greg Julian, porte-parole de l'armée américaine en Afghanistan, a confirmé qu'"il y a eu un incident", tout en ajoutant "ne pas être sûr de quelle unité a été impliquée". "Apparemment il y aurait des victimes parmi la police afghane", a-t-il ajouté, sans donner plus de précisions.
Des témoins ont confirmé l'échange de coups de feu et indiqué que des soldats américains se trouvaient sur les lieux, sans pouvoir préciser s'ils étaient impliqués dans la fusillade.
Un porte-parole des talibans, Yousuf Ahmadi, a déclaré par téléphone à l'AFP que la fusillade avait été déclenchée par des "équipes de guérilla qui ont réussi à s'infiltrer dans Kandahar" et qui ont "attaqué le rassemblement de troupes (soldats américains, gardes et policiers afghans, ndlr) en leur donnant l'impression qu'elles se tiraient dessus entre elles".
Ces affirmations n'ont pu être confirmées par aucune des sources interrogées par l'AFP.
Déployées en Afghanistan depuis la fin 2001, lorsqu'une coalition militaire menée par les Etats-Unis a chassé les talibans du pouvoir, les forces américaines ont en principe pour mission, avec leurs alliés de l'Otan, de soutenir les forces afghanes face à la rébellion menée par les talibans.


http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/afghanistan-10-policiers-dont-un-chef-de-la-police-tues-29-06-2009-563970.php

police

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×